Vous êtes ici : Catherinecoutelle » Santé » Mutuelle Santé: utile ou pas?

Mutuelle Santé: utile ou pas?


INFO 06 février 2023: Plusieurs références sont en rupture dû aux fortes ventes de janvier.
Conseil: Si vous trouvez ce qui vous plait, n’attendez pas, au risque de ne plus en trouver (ou de l’acheter plus cher dans quelques jours).

Les mutuelles santé sont des contrats qui permettent de compléter les remboursements de la Sécurité sociale et de couvrir les dépassements non pris en charge par cette dernière.

Elles sont devenues incontournables pour de nombreux Français, notamment en raison de la hausse des frais de santé et de la baisse des remboursements de l’Assurance maladie. Cependant, le budget santé peut représenter une charge importante pour les ménages, notamment pour ceux qui ont souscrit des garanties étendues.

Donc vous vous demandez si au vu des tarifs des mutuelles elles sont vraiment utiles ou si on peut s’en passer et faire des économies.

Vous vous demandez surtout si vous pouvez vous en passer sans que cela vous coute un bras en cas de gros pépin…

Choisir sa mutuelle: 4 options

4 options:

  1. prendre une mutuelle avec extensions de couverture (cher)
  2. prendre une mutuelle « classique » (correct)
  3. prendre une mutuelle minimaliste (abordable)
  4. ne pas prendre de mutuelle (pas cher mais potentiellement risqué)

Evidemment mais dommage pour vous, il n’y a pas une seule réponse bonne pour tout le monde. Tout dépend de votre santé actuelle et de vos habitudes de consultations.

Alors qu’une personne en mauvaise santé ou avec des soins réguliers a tout interet à prendre une mutuelle avec extensions de couvertures. En revanche, les personnes jeunes (moins de 40 ans) et en bonne santé n’ont pas forcément besoin de dépenser beaucoup dans ce domaine.

Il existe toutefois plusieurs moyens de diminuer le budget alloué en choisissant une mutuelle santé moins chère tout en conservant des remboursements corrects. Gardez toutefois à l’esprit que la sécurité sociale rembourse les gros frais de santé couteux et/ou vitaux. (comme on dit souvent, l’hopital publique est gratuit). La mutuelle complète les dépenses qu’on pourrait qualifier de « confort » bien que le terme ne soit pas vraiment approprié car l’orthodontie ce n’est pas du confort!

Pistes pour économiser sur la mutuelle santé:

  1. Tout d’abord si vous avez une complémentaire santé collective, vous ne pourrez pas l’annuler ni la modifier : si vous êtes salarié, votre employeur propose obligatoirement une complémentaire santé collective qui est une mutuelle souscrite par l’entreprise pour ses salariés. Les cotisations sont généralement moins élevées que pour une mutuelle individuelle, et les garanties proposées sont souvent étendues. Vous êtes prelevés directement sur la fiche de paye donc rien n’a faire.
  2. Si vous êtes sans emploi ou avec de faibles revenus pour vivre, la « complémentaire santé solidaire » (ex CMU) est une complémentaire gratuite pour payer les prendre en charge les dépenses de santé.
  3. Si vous n’êtes pas salarié, vous avez le choix de choisir une mutuelle adaptée à vos besoins : il est important de souscrire une mutuelle qui couvre les soins dont vous avez réellement besoin. Si vous allez peu chez l’ostéopathe par exemple, vous pouvez opter pour une mutuelle qui ne couvre pas cette pratique, ce qui réduira le cout. De même, si vous n’avez pas besoin de lunettes, il n’est pas utile de payer cette couverture.
  4. Discuter et négocier les tarifs avec une mutuelle : certaines mutuelles proposent des tarifs préférentiels pour certains professionnels de santé ou métiers. N’hésitez pas à demander à votre mutuelle si elle dispose de tels tarifs et à en profiter si c’est le cas. Vous pouvez également négocier une réduction sur votre cotisation annuelle en échange d’un plafonnement de vos remboursements ou d’une exclusion de certaines garanties.
  5. Avant de choisir sa mutuelle, il est recommandé de vérifier si les soins dont vous avez besoin sont couverts par les garanties de base de la Sécurité sociale. Si c’est le cas, vous pourrez être mieux remboursé dans certains cas par votre complémentaire santé.
  6. Adopter un mode de vie sain : en prenant soin de votre santé, vous pouvez réduire vos frais de santé à long terme. Par exemple, manger équilibré, faire de l’exercice régulièrement et éviter le tabagisme et excès d’alcool peuvent vous aider à rester en bonne santé et à limiter vos frais de santé.
  7. Si vous hésitez à prendre une mutuelle, faites des économies sur les médicaments : il est possible de réaliser des économies sur les médicaments en achetant des génériques, qui sont des médicaments qui contiennent la même substance active que le médicament de référence, mais qui sont moins chers.
  8. Souscrire à une assurance dépendance : si vous êtes âgé ou si vous avez des antécédents de maladies chroniques, il peut être judicieux de souscrire à une assurance dépendance. Celle-ci prendra en charge les frais de soins liés à la dépendance (aide à la toilette, aux repas, etc.) et vous permettra de limiter les frais de santé liés à cette période de votre vie.

Alors, utile ou pas utile?

Une mutuelle ne sera jamais inutile même si vous avez l’impression de ne pas en avoir besoin mais il est possible de trouver une mutuelle qui sera à la fois utile et pas chère avec une couverture minimale.

En prenant le temps de comparer les offres et de réfléchir à vos besoins réels, vous devriez être en mesure de trouver une mutuelle qui répond à vos attentes tout en restant abordable.

Cependant, il n’est pas obligatoire de souscrire une mutuelle en France et la décision de le faire ou non dépend de votre situation personnelle et de vos besoins en matière de couverture santé. Si vous avez des doutes, vous pouvez demander conseil à un professionnel de santé ou à un courtier en assurances pour vous aider à évaluer vos besoins et à trouver une mutuelle adaptée à votre situation.

Catherine

Cet article est écrit par Catherine Coutelle, une rédactrice experte dans le domaine de la maison, l'hygiène, beauté et bien-être. Pour ses articles, elle entreprends des recherches pouvant atteindre plusieurs dizaines d'heures. Plus d'infos sur sa page biographie en pied de page.

Revenir en haut de page