Vous êtes ici : Bien-être » Le CBD Soulage-t-il l’Arthrose, les Douleurs Lombaires et Neuropathiques

Le CBD Soulage-t-il l’Arthrose, les Douleurs Lombaires et Neuropathiques

Parce que les antalgiques ne suffisent pas toujours en cas de douleurs persistantes et chroniques, une autre solution, le CBD s’offre à vous. Aussi, si vous vous inquiétez de la dangerosité des médicaments sur votre organisme, surtout pris à haute dose sur le long terme, se tourner vers quelque chose de plus doux peut être indiqué.

En général, le CBD est employé pour soulager les maux de type inflammatoires, ainsi que tous les symptômes légers et gênants du quotidiens. Si vous êtes atteint de souffrances neuropathologiques, lombaires ou autres, vous vous demandez peut-être à juste titre si ce produit souvent présenté comme miraculeux pourrait vous venir en aide.

Le CBD peut-il être utilisé comme anti-douleur, comme pour le dos ?

Si vous avez des afflictions permanentes qui vous forcent à avoir recours aux opiacés et que cela vous inquiète, sachez que les études sur le CBD pour alléger les douleurs en tout genre sont prometteuse, et ce pour nombre de maladies. Comment ça marche ? Dans votre système immunitaire et dans votre cerveau se trouvent des récepteurs. Le CBD est un produit qui vient agir sur ceux-ci pour induire des réponses qui vont alléger les sensations inconfortables, ce qui peut être très précieux pour les tourments persistants, comme le mal de dos par exemple, d’ailleurs surnommé le mal du siècle par les médecins.

De nombreuses études ont été menées depuis une quarantaine d’années sur diverses affections, et le rôle du CBD dans l’amélioration des perceptions désagréables imputables à la maladie. La première conclusion de taille est l’absence quasiment systématique d’effets secondaires. La seconde est que la cannabidiol est efficace, et ce dans des scénarios abondants.

Le CBD pour l’arthrose, ça marche ?

Les analyses poussées n’ont pour l’instant été conduites que sur des animaux, ce qui ne permet donc pas d’être parfaitement formel. Ceci dit, nombreuses sont les personnes interrogées qui témoignent d’un progrès dans leur inconfort grâce au CBD. Bien que beaucoup de points soient encore obscurs à l’heure actuelle et qu’il est notamment difficile de cibler les patients susceptibles de bénéficier positivement de ce type de traitement, il existe un consensus relatif sur leur rendement. La satisfaction des sujets est réelle et mérite à elle seule d’être prise au sérieux.

En termes de mode d’administration pour l’arthrose, vous pouvez opter pour la méthode orale (aliments, boissons ou cachets notamment) ou l’application locale sous forme de crème par exemple. Cette dernière permet de mieux cibler les zones douloureuses mais la composition des produits empêche d’être formel sur ce qui agit réellement. En effet, les crèmes contiennent d’autres substances agissantes, comme le menthol, qui peuvent aussi soulager. Alors, réalité ou illusion ? Ce sera à vous de trancher.

Quelle quantité de CBD prendre pour soigner les douleurs articulaires et neuropathiques ?

L’idée pour un effet neuropathique est de procéder progressivement. Si vous choisissez de consommer de l’huile comme anti douleur par exemple, prenez quelques gouttes deux fois par jour, pas plus. Si vous ne sentez aucun soulagement, augmentez la semaine suivante, et ainsi de suite. La régularité est également essentielle. Pour que votre organisme réagisse positivement, il faut qu’il soit quelque peu habitué à la molécule. D’où la nécessité de passer par des phases de stabilisation. En somme, ne changez pas de posologie trop précipitamment et laissez à votre corps quelques jours au minimum à chaque modification pour une meilleure acclimatation. Si vous êtes un peu perdu, tournez-vous vers votre médecin habituel. 

Est-ce que le CBD peut remplacer mes médicaments actuels à terme ? 

Si vous avez une ordonnance, il est vivement conseillé de vous tenir à ce qui est écrit dessus. Il est capital que vous conceviez le CBD comme un allié complémentaire, et non comme un agent thaumaturgique. Les praticiens sont unanimes sur ce point. Ceci dit, si vous pensez avoir épuisé toutes les ressources que la médecine traditionnelle a à offrir et que vous ressentez un besoin irrépressible de renouveau, pourquoi ne pas tenter l’expérience ? Le CBD étant largement considéré comme sûr, vous n’avez pas grand chose à perdre.

Le mal de dos, l’arthrose ou autres anomalies peuvent s’avérer tellement handicapants qu’il serait dommage de ne pas amorcer une action pour y remédier grâce à une particule qui a fait ses preuves.

Complément d’informations:

Selon l’OMS, le CBD n’est pas nocif pour la santé.

Cet article est redigé à titre informatif et ne constitue pas un conseil ou recommandation. Il ne remplace pas l’avis d’un professionnel de santé. En cas de question ou de traitement à prendre, demandez l’avis de votre médecin et renseignez-vous sur la législation de votre pays de résidence.

OFFRES
Maison, Jardin, Bricolage jusqu'à -50%
Maison, Jardin, Bricolage jusqu'à -50% Afficher moins

Catherine

Cet article est écrit par Catherine Coutelle, une rédactrice experte dans le domaine de la maison, l'hygiène, beauté et bien-être. Pour ses articles, elle entreprends des recherches pouvant atteindre plusieurs dizaines d'heures. Plus d'infos sur sa page biographie Catherine Coutelle en pied de page.

Revenir en haut de page